Notre déficit commercial continue de se détériorer, une nouvelle défaite pour le gouvernement ?

Industrie-tunisie-deficit-commercial-l-economiste-maghrebin

Il fallait s’y attendre, étant donné la baisse observée dans les stocks de devises récemment : Le solde negatif commercial de la Tunisie a atteint 6336,9 millions de dinars au cours des quatre premiers mois de 2019, contre 5085,4 millions de dinars à la même période de l’année précédente.

Le déséquilibre commercial de la Tunisie ne cesse de croître, d’un trimestre à l’autre. Il a atteint 6,3 milliards de dinars au 30 avril 2019, contre 5,9 milliards de dinars au 31 mars 2019 et 2,4 milliards au 28 février la même année !

A lire  Tous les moyens sont bons pour m’attaquer… Même mon jardinier !

Petit cours d’économie basique, ce déficit s’explique par une augmentation plus forte des importations que des exportations.

Ainsi, le taux de recouvrement des importations et des exportations a chuté de 1,4% en avril 2019, par rapport aux 4 premiers mois de 2018, et a atteint 71,3% contre 72,7% en avril 2018, selon l’Institut national de statistique (INS).

Le plus préoccupant est que, sous le gouvernement actuel, les exportations des 4 premiers mois de 2019 ne progressent plus au meme rythme, et ont ralenti…

A lire  Notre démocratie est-elle en danger ?

Il est de notre responsabilité de tout mettre en œuvre pour changer cette situation qui peut conduire à long terme l’économie tunisienne à la chute….