Le drame des ouvriers agricoles en Tunisie

Ce matin en me réveillant je ne pensais pas apprendre une telle nouvelle.

Aujourd’hui dans notre pays douze vies ont été prises dans l’horreur. 12 fiers travailleurs et travailleuses agricoles sont décédés lors de leur transport vers leur lieu de travail, à l’arrière d’une camionnette vers les champs où elles devaient travailler, selon des informations que j’ai reçu par protection civile et le ministère de la Santé.

L’horrible accident a eu lieu dans la matinée dans la zone de Sabala, une camionnette et l’autre qui transportait nos ouvrières agricoles vers leur lieu de travail, ces ouvriers et ouvrières ont payé de leur vie les dures conditions de travail

A lire  Notre déficit commercial continue de se détériorer, une nouvelle défaite pour le gouvernement ?

Je ne peux qu’être attriste par cette nouvelle, connaissant bien cette région, et je ne peux que transmettre mes condoléances aux familles des victimes

Ce drame aurait pu être évité si les conditions de travail et de transports des ouvriers agricoles, en discutant avec des citoyens de la région ils m’ont tous confie leur tristesse mais aussi leur colère car selon cette situation est connu de tous, «Les ouvriers sont entassées à l’arrière de camionnettes, comme du bétail » nous explique-t-on.

A lire  Notre démocratie est-elle en danger ?

Un grand nombre des travaux manuels dans les champs sont effectués par des femmes dans notre pays, car leur niveau de pauvreté les rend plus sujettes à accepter les salaires faibles

Ce drame est avant tout un drame humain pour notre pays, ces ouvriers et ouvrières sont mortes en tentant de gagner un faible salaire pour survivre , et nous devons tout faire pour changer la situation de nos ouvriers et ouvrières agricoles !